Île de la Réunion 974

HISTOIRE

L’île de la Réunion est située dans l’Ouest de l’Océan Indien à l’Est du continent Africain et Sud-Ouest de l’île Maurice. Elle constitue à la dois un département et une région d’Outre-Mer français (DROM).

Elle a une superficie de 2 512 km2. Il s’agit d’une île volcanique créée par un point chaud. Le point culminant est à une altitude de 3070 mètres au Piton des Neiges. 

Le piton de la Fournaise (2632 mètres) située dans le sud-est de l’île est un des volcans les plus actifs du monde. Bénéficiant d’un climat tropical d’alizé maritime et située sur la route des cyclones, la Réunion abrite un endémisme exceptionnel. 

Elle a été repérée dès le Moyen-âge par les Arabes sous le nom de « Dina Morgabine » (l’île couchant). La Réunion n’a été habitée qu’à compter du milieu du XVIIème siècle. Jusqu’alors connue sous le nom d’île Mascarin, elle devient sous celui d’île Bourbon, une escale de la Compagnie française des indes orientales sur la route des Indes. 

Elle est définitivement rebaptisée de son nom actuel et l’esclavage y est aboli en 1848, remplacé jusque dans les années 1930 par la pratique de l’engagisme. 

Elle devient un département français en 1946 avec le code département 974. 

La Réunion possède une faune et une flore variées, bien que localement menacée par des espèces introduites devenues invasives. 

Sa population est composée de populations issues de Madagascar, de l’Est de l’Afrique ( appelés à la Réunion les « Cafres »), de l’Ouest et du Sud-Est de l’Inde (le tamil Nadu appelés à la Réunion « les Malbars »), (le Gujarat appelés à la Réunion les Zarabes), ainsi que du Sud de la Chine notamment de Canton (appelés à la Réunion les « chinois ») et d’Europe (appelés à la Réunion les « Yabs »). Aujourd’hui, la population de l’île est particulièrement métissée. L’île porte son nom de part ce melting-pot réunionnais. Ce qui permet de mettre en pratique une valeur de la Réunion qui est le « Vivre Ensemble ».

 

La langue de l’administration, de l’enseignement et de la presse écrite et orale est le français. La langue réunionnaise est le créole réunionnais qui est né de la rencontre entre le français et les langues vernaculaires parlées par des populations dominées. Il est différent du créole des antilles, de l’île maurice et d’Haïti. 

 

Nous avons besoin de votre consentement pour charger les traductions

Nous utilisons un service tiers pour traduire le contenu du site web qui peut collecter des données sur votre activité. Veuillez prendre connaissance des détails et accepter le service pour visualiser les traductions.